maman de famille nombreuse

maman de famille nombreuse

La réforme des rythmes scolaires

La réforme des rythmes scolaires 

 

Comme certains parents ont pu le constater, la réforme des rythmes scolaires posent beaucoup de questions non seulement dans sa mise en place mais aussi dans sa mise en pratique. Quels en seront les réels bénéfices pour nos enfants ?

 

Comme nous le décrit le Nouvel Observateur  : http://tempsreel.nouvelobs.com/education/20130103.OBS4371/rythmes-scolaires-retour-a-la-semaine-de-4-5-jours-en-primaire.html

 

"Le projet de décret sur les rythmes scolaires, prévoit le retour à la semaine de 4,5 jours en primaire à la rentrée 2013, avec possibilité de dérogations concernant le samedi matin et pour un report à la rentrée 2014.

La réforme entrera en vigueur à la rentrée 2013, mais le texte laisse la possibilité d'un report à la rentrée 2014 pour les communes qui demanderaient une dérogation avant le 1er mars 2013.

 

Le projet maintient 24 heures de cours hebdomadaires pour les élèves des écoles maternelles et élémentaires, mais reparties différemment, avec l'ajout d'une demi-journée le mercredi matin, sauf dérogation pour le samedi matin.

La durée maximale de la journée de classe est fixée à 5h30, la durée maximale de la demi-journée à 3h30 et la durée minimale de la pause à la mi-journée à 1h30.

 

Le texte supprime l'aide personnalisée (AP) créée en 2009, destinée aux élèves en difficulté, et met en place les "activités pédagogiques complémentaires" en "groupes restreints" qui seront consacrées à l'aide aux élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages" ainsi qu'à une "aide au travail personnel ou pour une activité prévue par le projet d'école le cas échéant en lien avec le projet éducatif territorial".

La réforme des rythmes prévoit également des activités péri-scolaires organisées par les collectivités locales, qui ne figurent pas dans le projet de décret."

 

Je trouve cela dommage de supprimer l'aide personnalisée car je sais que pour mes enfants ça leur a fait beaucoup de bien quand ils ramaient un peu en classe, c'était un réel coup de pouce. De plus je me demande dans quelles mesures les activités péri-scolaires pourront être mises en place. Dans quels lieux ? Avec qui ? Des fonctionnaires ayant reçu une réelle formation ou bien simplement des employés de mairies qui feraient de la "simple" garderie ? Les activités seront-elles payantes ? Des inégalités supplémentaires vont encore remonter à la surface entre les communes qui pourront payer des activités et des communes endettées. Sous prétexte de vouloir respecter l'horloge chrono-biologique de nos enfants, on se retrouve devant un problème insolvable dans le contexte économique actuel. 

 

Et vous ? Qu'en pensez-vous ?

 

Comme je suis déléguée des parents d'élèves, je vous tiens au courant ...

 



21/02/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres