maman de famille nombreuse

maman de famille nombreuse

Maman de famille nombreuse ! Et alors ?

Maman de famille nombreuse ! Et alors ?

 

Lorsque l'on passe du classique shéma du couple avec deux enfants pour passer celui de famille nombreuse, on doit souvent faire face à des réflexions de notre entourage ou de personnes bien intensionnées.                   

 

On ne passe pas de deux enfants ç trois sans y avoir réfléchi auparavent, on ne devient pas non plus famille nombreuse d'un seul coup (à moins d'avoir eu des triplés!). On était un couple avant, puis avec un enfant, puis deux, puis trois et ainsi de suite. La famille a eu le temps de se paufiner, de s'organiser et les parents ont souvent muri leur projet familial à l'avance.

 

 

Les réflexions fusent souvent, surtout à la caisse lorsque l'on fait les courses : "c'est à vous tout ça ? "; "Ils sont tous du même père ?", ou quand on vient chez nous, certaines de mes amies ont prit peur devant ma machine à laver avec la fameuse phrase "Mais toi avec ta tribu" ! Ou bien : "Tu dois toucher de bonnes alloc ?". Si on faisait des enfants pour toucher les allocs ça se saurait .... Quand j'ai l'audace de dire que je suis fatiguée à la sortie de l'école en attendant mes trolls, il y a toujours quelqu'un pour me dire : "Ha ! tu les a voulu ; maintenant il faut les assumer !"et même dans ma famille, les reflexions ont fusé :" Heureusement que vous avez eu enfin la fille !" ou bien "Vous allez vous arretez là j'espère!" , "et tu comptes retravailler ?".

 

Lorsque l'on décide de fonder une famille nombreuse, il faut s'attendre à ce genre de reflexions et essayer d'en rire ; on est aussi moins invité par les amis mais on fait plus de sorties avec les autres familles nombreuses, les barbecues sont toujours très animés et on rigole bien !

 

Mais avoir une famille nombreuse a aussi plein davantages. 

 

Les petits derniers sont souvent autonomes plus vites car ils ont l'exemple des ainés, qui souvent s'occuppent aussi très bien des plus petits. On ne s'ennuit jamais, on rigole souvent, il y a toujours plein d'activités à faire. C'est sur que c'est fatiguant, que les tâches ménagères nous prennent beaucoup de temps mais quel bonheur de les voir marcher pour la première fois, ou lorsque qu'ils  font du vélo sans roulettes, ou à la première dent qui tombe !!

 

C'est vrai que bien souvent les mamans doivent sacrifier leur carrière pendant quelques temps (et encore je connais des mamans qui arrivent à tout concilier !), le budget vacances est revu à la baisse (il y a toujours plein de trucs intéréssants à visiter dans sa région aussi), on va moins au restau et on achète moins de marques à ses enfants (mais on peut aussi les sensibiliser à une économie responsable et à être moins esclaves de la pub). Et quant aux études, il y a plein de familles nombreuses dont les enfants ont fait de grandes études en privilégiant des universités proches de leurs domiciles ou en bénéficiant de bourses.

 

Quant on a une famille nombreuse, il faut de l'orgaisation, prévoir son budget plusieurs mois à l'avance , on a parfois l'impression d'être Shiva ou d'être SuperMaman, mais c'est aussi beaucoup de bonheur et si vous vous demandez si vous voulez avoir un petit dernier, alors n'écoutez que votre coeur !

 

 

 

 

 

 

Lien utile :

 

http://www.maximomes.org/

 

 

 



31/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres