maman de famille nombreuse

maman de famille nombreuse

Dyslexie

Dyslexie 

 

 

A l'entrée en CP, un enfant peut parfois avoir des problèmes dans l'apprentissage de la lecture et de la graphie (lettres et chiffres  à l'envers, difficulté à déchiffrer les syllabes ...).

 

Il est parfois difficile de diagnostiquer ce trouble de l'apprentissage qu'est la dyslexie , les parents paniquent et l'enfant pert souvent confiance en lui et en ses capacités.

 

Nous avons vécu tout ça avec notre fils ainé et je profite du blog pour vous faire partager notre expérience.

 

Notre fils a très vite eu des difficultés et a perdu pied. Bien évidemment, les copains se moquaient de lui et il a très vite perdu confiance en lui et en ses possibilités. J'ai très vite émis l'idée d'une dyslexie mais les maitresses me disaient que ça ne pouvait pas se v"rifier avant le milei du CE1. J'ai quand même prit le taureau par les cornes et je me suis renseignée et voilà le parcours du combattant.

 

Tout d'abord expliquer à son enfant qu'il n'est pas nul ou débile mais qu'il voit les choses différemment, ce qui peut être un plus pour lui dans la vie, mais que la société est faite de telle manière que l'on est obligé d'aller à l'école et d'apprendre certaines choses.

 

Nous l'avons donc fait suivre au CMPP (Centre médico psychologique pédiatrique), avec une psychologue formidable qui a su trouver les mots pour le réconforter, travailler sur ses angoisses et reprendre confiance en lui et en ses capacités.

 

Il a aussi fait des séances d'orthopsie (rééducation visuelle) qui l'ont beaucoup aidé pour mieux voir au tableau.

 

Il fait aussi des séances d'orthophonie.

 

Il faut aussi montrer votre enfant à la psycholoque scolaire qui lui fera passer des tests de QI et déterminer si oui ou non il a besoin d'une aide extérieure consernant la dyslexie.

 

En effet, votre enfant pourra bénéficier d'une AVS (aide scolaire) lors des examens ou de temps supplémentaire pour les exercices ou les évaluations ; mais le dossier prend pas mal de temps et il faut s'y prendre bien avant l'entrée au collège le cas échéant.

 

J'ai surtout constaté que les enseignats ont du mal à appréhender les enfants dyslexiques par manque de formation et il ne faut pas hésiter (sans empiéter sur leur domaine pédagogique) à les aider et à leur donner des pistes de travail et de réflexion. (écrire les cours pour l'enfant en surlignant les passages importants, adapter la taille et le temps des exercices ...).

 

En tous les cas le dialogue entre les parents et les enseignants est indispensable, ils sont les professionnels mais vous êtes les parents ! Voyez si votre enfant peut bénéficier de soutient scolaire à l'école ou envisager de prendre un étudiant qui l'aidera à travailler à la maison (ça passe parfois mieux si c'est pas le parent).

 

Travailler avec votre enfant différemment, pour les tables de multiplication ou les poésies, apprenez-les en chantant, les conjuguaisons peuvent très bien se réviser sur Internet ....

 

Enfin, vous pouvez toujours demander un entretient avec un pédopsy au centre du langage de votre région, mais attention, là aussi les délais d'attente sont très long !

 

 

IL ya aussi plein de sites Internet intéréssants dont voici les liens :

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dyslexie

 

http://www.doctissimo.fr/html/sante/encyclopedie/sa_1280_dyslexie.htm

 

http://sante.grenoble-univ.fr/jsp/fiche_pagelibre.jsp?CODE=88787662&LANGUE=0&RF=GUSANFR_022

 

http://www.apedys.org/dyslexie/article.php?sid=404

 

http://www.esculape.com/fmc/dyslexie.html

 

http://www.lexpress.fr/informations/dyslexie-l-intelligence-gachee_624733.html

 

Un site Internet pour travailler :

 

http://www.logicieleducatif.fr/indexce1.php

 

Des outils pédagogiques:

 

http://www.lesalphas.net/

 

Courage !

 



06/04/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres