maman de famille nombreuse

maman de famille nombreuse

Liens fraternels

Liens fraternels 

 

Dans une famille, et de surcroit dans une famille nombreuse, les liens entre frères et soeurs ne vont pas toujours de soi et sont toujours en construction.

 

Mes enfants ont respectivement un peu moins de 5 ans d'écart entre les deux premiers (9 ans et 5 ans) et  un peu plus de 3ans entre les deux petits (5 ans et 16 mois).

 

Evidemment la place de notre cadet est la plus difficile car il se trouve à la fois attiré par le grand et ses activités mais aussi par la petite avec ses jouets et les programmes TV plus adaptés à leurs jeunes âges. Il ne voudra jamais loupé une séance de ciné avec son grand frère même s'il s'ennuit parfois, pourtant il aime encore Baby TV.

 

Mes enfants se bagarrent souvent, crient beaucoup, veulent tout le temps les mêmes choses en même temps, mais je peux dire que des liens solides se sont tissés entre eux au fil du temps !

Surtout quand il s'agit de se liguer contre les parents quand une punition paraît injustifiée !

Je dois bien remaquer que les afinités changent selon les jours, parfois ils préfèrent jouer tous les trois ensemble, ou bien à deux et parfois (surtout le grand) ils réclament un peu de solitude. Et c'est là, je pense, qu'il faut être à l'écoute de son enfant, surtout, essayer de leur faire garder leur identité propre ainsi que leur moment de liberté personnelle.

 

J'essaye de ne jamais les comparer les uns aux autres (bien que parfois, la pensée me traverse l'esprit) et de valoriser les particularités de chacun, afin de ne pas faire de jaloux. Je préserve aussi leur jour d'anniversaire pour en faire le petit roi du jour.

 

Ils se parlent beaucoup, mon cadet idolatre son grand frère bien qu'ils se chamaillent beaucoup. Le grand l'aide beaucoup pour les lettres et les chiffres et lui raconte des tas de choses sur les animaux et les dinausores.

 

J'espère que ce lien qui unit mes trois enfants continuera dans le futur et que même si parfois ils boudent et crient, j'essaye de ne pas trop intervenir dans leurs histoires d'enfants car justement ça doit rester entre eux. Quoi de plus fédérateur que d'avoir des secrets que les parents ne peuvent pas partager !!!

 

C'est ce qui est formidable quand on a plusieurs enfants, c'est qu'ils trouveront toujours quelqu'un avec qui partager joies et pleurs et avec qui jouer et c'est ce que je leur dit quand ils me disent qu'ils ne peuvent jamais être tranquiles !

 

Quelques livres qui m'ont été utile :


Vous êtes tous mes préférés de Sam McBratney et Un petit frère pour Nina de Christine Naumann-Villemin

 

 


     

 

 

 

Bon courage et bonne lecture en famille !



27/02/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres